Un juge rejette la demande de Telegram de vendre du GRAM

Le juge Kevin Castel de la Cour du district sud de New York a rejeté la demande de Telegram de vendre ses jetons en dehors des États-Unis.

Les ventes en dehors des États-Unis ne sont pas autorisées.

Le 24 mars, le juge Kevin Castel a émis une injonction temporaire, qui interdisait au géant de la messagerie de distribuer des jetons Gram d’une valeur de 1,7 milliard de dollars. Il a décidé que l’ICO de Telegram, un événement historique qui s’est déroulé début 2018, était probablement une vente de titres non enregistrée.

Selon la nouvelle décision de justice, l’argument de Telegram en faveur d’une clarification était « peu clair » puisque la formule proposée concernant l’injonction, qui interdit à la société de Pavel Durov de livrer des jetons Gram à  » toute personne ou entité « , est connue depuis octobre.

Une victoire importante pour la SEC

Le Telegram Open Network (TON) devait être lancé le 31 octobre 2019. Cependant, la Commission américaine des opérations de bourse (SEC) a perturbé le plan et a poursuivi Telegram en justice pour avoir géré une ICO illégale.

Ce lundi, la SEC a demandé à la cour de rejeter la demande de Telegram tout en précisant la portée de son injonction préliminaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *