La bulle Crypto est sur le point d’éclater, prévient un groupe de traders.

La bulle Crypto est sur le point d’éclater, prévient un groupe de traders.
29 octobre 2019 Edmond

La bulle Crypto est sur le point d’éclater, prévient un groupe de traders.

Les prêts en cryptomonnaie ont explosé au cours des dernières années et représentent maintenant une industrie de 5 milliards de dollars.

Selon un rapport Bloomberg, qui cite « un groupe de traders de Wall Street », cette croissance pourrait être beaucoup trop rapide, ce qui suscite la crainte d’une autre bulle.

L’augmentation rapide des prêts cryptographiques a été propulsée par le grand krach Bitcoin qui a eu lieu en 2018. Au lieu de vendre ou de conserver leurs pièces à des prix plus bas, beaucoup voulaient gagner de l’intérêt sur leurs pièces de moins bonne qualité et les prêter.

Zac Prince, PDG de BlockFi, déclare que leur entreprise, qui est soutenue par Mike Novogratz, le patron de Galaxy Digital, se porte très bien sans aucun retard de paiement ni perte.
Genesis Capital, l’un des joyaux de la couronne du groupe Digital Currency Group de Barry Silbert, a obtenu plus de 3,2 milliards de dollars en prêts cryptographiques et en espèces depuis mars 2018. Le lancement de Genesis Capital arrivait à point nommé, étant donné qu’elle a réussi à tirer profit d’un marché baissier qui a duré un an.

Michael Moro, PDG de Genesis Capital et de Genesis Trading, affirme que les participants du marché devraient comprendre les risques du secteur des prêts cryptographiques.

En septembre dernier, Vitakil Buterin, cofondateur d’Ethereum, a affirmé que les produits financiers décentralisés (DeFi) ne devraient pas être traités comme un investissement sûr.

Le bureau de change basé à Malte s’est récemment aventuré dans les prêts cryptographiques en permettant à ses utilisateurs de gagner des intérêts sur trois pièces, ce qui montre que ce marché niche devient très fréquenté.

Source: Bloomberg

Commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.