Comprendre la capitalisation boursière

En termes simples, la capitalisation boursière en cryptomonnaie est la valeur totale de toute la monnaie virtuelle en circulation. Mais si on creusait un peu plus ? Prenons, par exemple, Bitcoin – la cryptomonnaie la plus puissante. On sait que tous les BTC qui sont pris en compte dans la capitalisation ne sont pas vraiment disponibles. De nombreuses pièces de monnaie sont perdues à jamais, comme les disques détruits, les mots de passe oubliés et les adresses d’envoi incorrectes, et leur nombre est estimé à des millions – une erreur importante qui se produit encore. Et qu’en est-il des facteurs qui influent sur la capitalisation ?

Comment calculer la capitalisation d’une cryptomonnaie ?

Commençons par le sujet le plus simple – comment calculer la capitalisation d‘une cryptomonnaie. Pour ce faire, vous devez multiplier le nombre total de pièces émises par leur valeur. Dans le cas de Bitcoin, le calcul de la capitalisation au moment de la rédaction de cet article ressemblerait à ceci :

Prix par BTC * Approvisionnement circulant) = Capitalisation

Habituellement, le prix d‘une cryptomonnaie sur le marché est calculé par paire avec le dollar américain. La formule est simple : elle indique déjà le nombre d’actifs en circulation. Mais, pour être juste, nous remarquons qu’une partie inconnue des jetons est perdue. Par conséquent, il est préférable de se fier aux chiffres proposés.

Capitalisation boursière totale d‘une cryptomonnaie

Si vous êtes trop paresseux pour ouvrir la calculatrice, il existe un moyen plus facile de vérifier la capitalisation du marché en général et chaque cryptomonnaie en particulier – ce sont des sites comme TradingView et Coinmarketcap. Ils fournissent des informations complètes sur le marché sous forme de graphiques en temps réel, et ce avec tous les détails. Il s’agit de ressources faisant autorité, dont on peut presque toujours se fier aux données. Et puis, il n’y a pas d’alternative.

Quels sont les facteurs qui influencent la capitalisation d‘une cryptomonnaie ?

Les cryptomonnaies sont des monnaies non-fiat, qui, dans la plupart des cas, ne valent rien, car elles ne sont pas garanties par de l’or ou des billets. C’est pourquoi la stabilité de ces actifs repose entièrement sur les épaules des personnes qui s’y intéressent. Par conséquent, de nombreux facteurs peuvent avoir une incidence sur la capitalisation boursière et le prix d‘une cryptomonnaie :

Le comportement des grands acteurs et des investisseurs sur le marché, l’actualité, les tendances générales du marché, les actions des régulateurs.

La circulation totale sur le marché joue un rôle très important. Avec le début de l’achat actif de jetons, la demande dépasse l’offre, car l’attrait de la cryptomonnaie augmente, ce qui signifie que le prix sera poussé vers une tendance à la hausse. La croissance de la capitalisation se poursuit jusqu’à ce que les acteurs réalisent des profits. Ceci peut être suivi d’une correction et d’une croissance continue, ou d’un renversement de tendance.

Un facteur important est la circulation des cryptomonnaies sur le marché. La simple capitalisation et la valeur symbolique ne suffisent pas à elle seule à clarifier la situation. Après tout, si les pièces de monnaie font l’objet d’un commerce actif, elles suscitent de l’intérêt. Le taux moyen normal de circulation par jour est de 15 à 20 % de la capitalisation totale.

Capitalisations chez les cryptomonnaies

Aujourd’hui, la capitalisation totale du marché de la cryptomonnaie est d’environ 251 milliards de dollars, mais c’est Bitcoin qui donne le ton général. Il représente plus de 50 % % de l’ensemble des actifs numériques (nous avons calculé la capitalisation du BTC plus tôt). Le plus proche poursuivant, si l’on peut dire, est Ethereum. Viennent ensuite Ripple, Bitcoin Cash, EOS et autres.

Dominance de la capitalisation

Cette répartition des forces suggère que presque rien ne menace la domination du Bitcoin et que cela créera l’ambiance générale sur le marché.

Conclusion

La capitalisation des cryptomonnaies n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît à première vue. Trop de facteurs peuvent l’affecter.

De 2017 à 2019, nous avons assisté à une hausse de la capitalisation boursière au-delà de 600 milliards de dollars, à sa chute sous les 100 milliards de dollars et à un nouveau mouvement à la hausse. On ne sait pas encore si elle sera permanente. Une chose est sûre : lorsque vous choisissez un actif comme investissement potentiel, vous ne devez pas être guidé uniquement par l’indice de capitalisation. Il y a beaucoup de facteurs d’influence.