Skip to content Skip to footer

Ethereum: Un fork par accident ?

Plus tôt cette semaine, Ethereum a été frappé par la réalité d’avoir un point de défaillance unique après qu’un client d’Ethereum ait échoué lors de la mise à jour de sa version logicielle.

Infura, un fournisseur de services Ethereum géré et entretenu par ConsenSys, a subi une coupure de service ce matin, ce qui a bloqué temporairement l’accès d’autres services et entreprises aux données du réseau.
Le bogue a affecté une version de la Blockchain d’Ethereum, « Geth », et selon l’équipe de la Fondation Ethereum dirigée par Péter Szilágyi, il était resté en sommeil pendant deux ans. Cela signifie qu’alors que d’autres fournisseurs avaient mis à jour leurs nœuds, Infura fonctionnait sans les mises à jour requises.

Cet incident a provoqué une bifurcation temporaire dans le réseau Ethereum, qui s’est scindé en deux et qui comporte des Blockchains parallèles contenant des données différentes a indiqué M. Szilágyi dans un tweet :

Techniquement, vous avez raison de dire qu’il s’agissait d’un « hard fork » non annoncé (d’une mauvaise chaîne à la bonne). Cela dit, réparer silencieusement un bogue dormant depuis plus de deux ans a beaucoup moins de chances de provoquer une perturbation que de sensibiliser les gens à ce problème. Nous nous efforçons de minimiser les dommages potentiels.

Source

Au moment de mettre sous presse, les développeurs d’Ethereum avaient déjà déployé un correctif pour interdire toute activité malveillante sur le réseau.Cependant, ni eux ni Infura n’ont fait de déclaration publique concernant les détails de l’incident.
Nikita Zhavoronkov, le principal développeur Ethereum chez Blockchair, a déclaré à propos de l’incident :

À mon avis, l’échec du consensus d’aujourd’hui sur Ethereum ne doit pas être sous-estimé et doit être considéré comme le problème le plus grave auquel Ethereum a été confronté depuis la débâcle du DAO il y a 4 ans. Une enquête est en cours.

Source

Il a fait référence au tristement célèbre piratage du DAO d’Ethereum en 2016, lorsque le réseau a été nouvellement formé. Les utilisateurs ont perdu plus de 50 millions de dollars à l’époque, mais le réseau s’en est en quelque sorte défait et est devenu le deuxième plus grand projet Blockchain dans les années qui ont suivi.

Les entreprises exploitant les nœuds d’Ethereum ont pris des mesures pour minimiser tout impact durable peu après la découverte de la rupture de la chaîne. Binance, qui gère un nœud, a tweeté le matin :

Il y avait une possible rupture de la chaîne de l’ETH au bloc 11234873. Etherscan et Blockchair montrent deux chaînes et données différentes après ce bloc. Nous sommes en train de résoudre le problème, mais nous avons temporairement fermé les retraits. Les fonds sont #SAFU.

Source

La vulnérabilité a fait le bonheur des détracteurs d’Ethereum, qui ont qualifié à juste titre le réseau de Blockchain centralisé, avec des problèmes de sécurité et de technologie considérables.
Pendant ce temps, les marchés ne semblaient pas se soucier beaucoup des nouvelles du jour. .

Laisser un commentaire

SymbolEUR% 1h% 24h% 7d
BTC14,898 0.54 5.83 4.32
ETH456.08 0.46 7.72 7.24
XRP0.5286 0.14 17.36 92.96
USDT0.8362 0.00 0.10 0.05
LINK3.790 0.03 4.47 8.93
BCH232.37 0.54 5.78 7.50
ADA0.1378 0.73 21.84 40.14
LTC61.90 0.96 8.66 10.39
DOT4.080 1.11 4.15 6.74
XLM0.1688 0.25 8.01 128.81
SymbolEUR% 1h% 24h% 7d
BTC14,898 0.54 5.83 4.32
ETH456.08 0.46 7.72 7.24
XRP0.5286 0.14 17.36 92.96
USDT0.8362 0.00 0.10 0.05
LINK3.790 0.03 4.47 8.93
BCH232.37 0.54 5.78 7.50
ADA0.1378 0.73 21.84 40.14
LTC61.90 0.96 8.66 10.39
DOT4.080 1.11 4.15 6.74
XLM0.1688 0.25 8.01 128.81