Ethereum suggère deux façons de résoudre les problèmes d’Antminer

Ethereum suggère deux façons de résoudre les problèmes d’Antminer
10 mars 2020 Edmond

Les problèmes liés à l’exploitation minière d’Ethereum Classic (ETC) sur les très populaires plates-formes minières, Antminer E3, ont été révélés par la pool 2Miners le 21 février 2020. Depuis leur premier rapport, il était évident qu’Ethereum (ETH) subirait le même sort.

« Il nous reste un mois avant le premier choc »

James Hancock, un développeur de haut niveau et coordinateur du réseau Ethereum (ETH), a mis en garde contre l’imminence d’un « iceberg » à l’approche du réseau Ethereum (ETH). Celui-ci pourrait être atteint en avril.

« Il y a un iceberg dehors, et pendant que nous nous chamaillons pour savoir si nous devons aller à gauche ou à droite, nous nous dirigeons tout droit vers lui. La première secousse sera celle des E3 pour Ethereum en avril. »

James Hancock parle des problèmes non résolus de l’extraction d’Ethereum (ETH) et d’Ethereum Classic (ETC) sur les appareils Antminer E3. Ces ASICs ne peuvent pas traiter le fichier DAG augmenté et seront donc hors jeu. Le hashrate d’Ethereum Classic (ETC) a été divisé par 6 ou 7 (de 180-200 MH/s à 30 MH/s) il y a deux semaines, tandis qu’une limitation similaire mettra en cause l’exploitation minière d’Ethereum (ETH) en avril.

D’ailleurs, selon James Hancock, la communauté Ethereum (ETH) n’est pas prête à changer quoi que ce soit, ni même à discuter des solutions possibles. Il a comparé certains de ses membres enlisés dans le drame de ProgPoW aux passagers insouciants du Titanic.

Des canots de sauvetage pour l’exploitation minière d’Ethereum (ETH)

Interrogé sur ses méthodes pour résoudre les problèmes, James Hancock a proposé deux solutions possibles. Tout d’abord, il a suggéré de corriger la vulnérabilité d’Ethash, l’algorithme d’extraction d’Ethereum (ETH). De plus, la taille du fichier DAG pourrait également être corrigée par les développeurs.

Dans tous les cas, James Hancock est convaincu que « ne rien faire » est la pire option possible car la baisse du hashrate Ethereum (ETH) affaiblira la sécurité du réseau.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*